médecine douce

Aujourd’hui, les consommateurs ne sont plus de simples sujets du monde marchand. Ayant repris le pouvoir notamment grâce à la diffusion universelle de l’information produite par les réseaux de l’Internet, la plupart veulent désormais vivre autrement et ne plus se voir imposer les standards de consommation portés par les grandes enseignes transnationales. Et ceci s’exprime également dans leurs choix en matière de soin. Par exemple, dans le succès populaire de la médecine douce contre les allergies. Explications.

Des médecines douces de mieux en mieux remboursées

Si les médecines douces ont le vent en poupe, c’est d’abord à cause de l’engouement des individus pour l’authenticité. En effet, face à la standardisation du monde, on observe que les consommateurs dédaignent de plus en plus les produits de grande série et les objets tous identiques. La montée en puissance du DIY est un marqueur de l’évolution des consciences pour qui la reprise en mains du savoir est une affaire absolument nécessaire.

Le succès des médecines douces est un autre symptôme de cette tendance. En effet, il a été démontré que les médecines douces contre les allergies, mais aussi contre les blocages psychologiques, les addictions ou encore les phobies proposent des solutions alternatives aux médicaments et autres traitements dont les effets secondaires sont parfois délétères. Et pour répondre aux besoins, les assurances ont elles aussi adapté leurs offres comme par exemple la mutuelle santé Groupama , qui propose la prise en charge de ce type de soin dans ses contrats.

allergie médecine

La médecine douce contre les allergies

Si les médecines douces contre les allergies remportent un si fort succès auprès des patients, c’est d’abord grâce au large éventail de possibilités offert par des pratiques très différentes les unes des autres. Leurs applications s’en trouvent ainsi très nombreuses et permettent de lutter contre de nombreux maux. D’autant que les allergies semblent être un mal caractéristique de notre siècle, dont la fréquence ne cesse d’augmenter chaque année.

Parmi ces pratiques, on pense notamment à l’homéopathie dont l’usage permettrait par exemple de lutter contre la rhinite. L’oligothérapie est également souvent citée pour combattre les allergies alimentaires. L’acupuncture elle, a de nombreux champs d’applications, notamment dans le domaine des allergies et elle serait particulièrement efficace contre l’urticaire. Enfin, on pourrait même inclure les cures thermales dans cette liste, car ses particularités permettent de limiter les effets des allergies respiratoires.

Les promesses de la médecine douce pour tous

Si les médecines douces contre les allergies sont une évidence pour beaucoup de patients souffrant de ces pathologies, leur domaine d’application ne se limite pas à ce domaine médical très particulier. L’acupuncture par exemple permettrait d’accompagner de nombreux traitements médicaux classiques et de travailler sur des points très précis en matière de soin. Réduction des douleurs chroniques, optimisation du sommeil ou encore lutte contre la dépression feraient partie de ses possibilités.

L’ostéopathie est également très à la mode. Cette pratique résultant à la fois de méthodes traditionnelles et de connaissances médicales récentes semble en effet convenir à de nombreuses pathologies typiques de notre siècle. On pense notamment au mal de dos généré par les postures assises prolongées ou encore aux symptômes psychosomatiques dues à un rythme de vie peu adapté. C’est pourquoi les mutuelles comme celle de Groupama incluent désormais la possibilité de se faire rembourser beaucoup de ces pratiques devenues incontournables !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here