Stress et fatigue

Connaitre l’origine du mal entre le stress et la fatigue, c’est un peu, un sujet comme l’œuf et la poule. C’est très complexe d’identifier qui est arrivé en premier, parce que l’un conduit à l’autre et vice-versa. Donc il est préférable d’envisager d’agir sur les deux sources du mal. Libérer son esprit de toutes les pensées parasites susceptibles de provoquer du stress et retrouver un rythme de vie, limitant la fatigue.

Le stress peut être limité par une activité physique régulière

Le stress est le fléau de notre temps, pourtant il existe des techniques simples mais efficaces pour lutter contre les effets du stress. Comme pratiquer une activité physique régulière et de préférence axée sur des techniques de respirations ventrales comme le Pilate ou le yoga. Ce ne sont que deux exemples, il en existe beaucoup d’autres. Pratiquer ces activités, et surtout une activité adaptée à vos besoins, pour permettre de renouer avec l’essentiel et la base. Il est possible d’envisager des activités plus « cardio », ou physique à condition que celles-ci soient des activités dites « complètes » comme l’équitation ou la natation. Le but étant de solliciter le plus de muscles possible, pour favoriser la circulation, dans le but d’évacuer le stress de votre organisme.

La marche est un moyen simple de pratiquer une activité

La première activité à laquelle personne ne pense, mais qui est pourtant la plus simple, est la marche. Limiter les déplacements en voiture, quand cela est possible, sera profitable pour solliciter vos muscles naturellement . Les balades en famille peuvent aussi être de bonnes activités, aussi ludiques qu’éducatives, si on prend le temps de découvrir la nature environnante. Mais surtout, le grand air est toujours bénéfique. Il est source de bien-être à condition de lui laisser le temps d’agir. De prendre le temps, d’accepter le temps d’une sortie que le temps se ralentisse. Que la vie prenne une allure plus profitable.

Marcher est bon pour la santé

Une alimentation équilibrée pour être moins fatigué

L’hygiène de vie est également à ne pas négliger. Une alimentation équilibrée, un rythme qui peut être soutenu , mais régulier. Boire en quantité suffisante est aussi l’assurance que votre corps éliminera progressivement les toxines qui seraient susceptibles d’aggraver la sensation de fatigue et de nuire à votre bien-être. En fonction de votre corpulence et de votre rythme de vie, la quantité nécessaire peut varier, mais absorber au moins 1 litre et demi d’eau est un minimum à envisager.

L’alimentation doit être équilibrée, ni trop grasse, ni trop sucrée, ni trop salée. Une absorption adaptée de légumes, de fruits, de céréales et de féculents. Les protéines, que ce soit des œufs, du poisson ou des viandes doivent être absorbées en quantités raisonnables. Il est important de limiter les excès et de savoir réguler son alimentation afin qu’elle devienne profitable à votre organisme et non une source de suractivité.

Un peu d’aide est parfois utile

Parfois, il arrive que votre corps ait besoin d’un peu d’aide. A ce moment-là, la nature est capable d’offrir des sources favorisant le retour à un bien-être. Les compléments alimentaires bio permettent la régénération du corps de manière efficace et durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here