Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Ecologie et développement durable » Vers un Tourisme Responsable et Respectueux ?

Vers un Tourisme Responsable et Respectueux ?

3 commentaires

Les journées s’enchainent… la Terre, l’eau, aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable et Respectueux. Le thème retenu pour l’année 2008 est : « Le Tourisme comme moyen de lutte contre la Pauvreté« . Le pays à l’honneur : Haïti.

Photographing Maldives par nattu sur FlickR

Le Tourisme Responsable se définit comme « l’application du concept de Développement Durable auprès du secteur du Tourisme. Ainsi, le Tourisme Responsable désigne toute forme de développement, d’aménagement ou d’activité touristique qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales et contribue de manière positive et équitable au développement et à l’épanouissement des individus qui vivent, travaillent et séjournent dans ces espaces. »

Dans de nombreux pays du Sud, le tourisme peut être synonyme de développement local, d’amélioration des conditions de vie des populations locales.

Quelques chiffres sur le tourisme

• Le tourisme représente 12% du PIB mondial.
• Les recettes du tourisme dépassent 685 milliards de dollars par an
60% du trafic aérien provient du tourisme
• 5% des émissions globales de gaz à effet de serre
90 pays ont des coraux endommagés par les chaînes d’ancres et les déchets engendrés par le tourisme.

Les conséquences du tourisme

Les impacts (directs) liés aux aménagements et aux dégradations des milieux naturels
Les milieux dits « naturels » ont bien du mal à persister face aux envies des touristes. Dernier exemple en date, qui reste en ma mémoire, le Tsunami qui a eu lieu au large de l’île indonésienne de Sumatra, fin 2004.

Pêcheurs et habitants ont été déplacés. Le tourisme s’est emparé de ces zones pour bâtir des hôtels et infrastructures nouvelles. Certains parlent de ce tsunami comme d’une chance, car il va permettre au tourisme Indonésien de se développer. L’Indonésie sera une des destinations les plus désirée dans les prochaines années… Mais certaines activités, dont la pêche, souffrent de cette opportunité touristique…

La consommation de ressources naturelles pas ou peu renouvelables, et à la surfréquentation ou destruction d’habitats et milieux naturels ou terres cultivables sont des impacts directs du tourisme. D’autres facteurs, de transport, sont à signaler…

Sandiara, Sénégal, Février 2008 par R_Nesto

Impacts liés aux transports et type de logements
L’empreinte écologique individuelle des touristes croît rapidement, de même que le nombre de touristes circulant dans le monde. Notre beau pays accueille 2 fois plus de touristes qu’il y a 50 ans (400 millions en 2004). On pointe alors du doigt l’avion, qui bien que n’étant pas le principal outil de déplacement touristique, est le principal contributeur en GES (Gaz à effet de serre). 5% des touristes ont émis 50 % du total des émissions liées au tourisme (rien qu’en se transportant sur leur lieu de vacances)

Empreinte liée aux types d’activités pratiquées :
La pêche au gros, les safaris, la plongée sous-marine, le motoneige… Plaisir, vacances, on en oublie parfois un peu sa responsabilité ? Il convient de retrouver des activités plus « saines » et adaptées à l’environnement où l’on se situe.

Et n’oubliez pas que nous vous avons dispensé des conseils pour un voyage écolo… Par ce que pour un tourisme responsable et des vacances écolo, rien de mieux que du bio.

Pour poursuivre la lecture :
Des vacances écolo ? C’est possible
Bien choisir son anti moustique… bio !
Vers une baisse des émissions dans l’aviationEntreprendre dans le e-tourisme

Sources : Coalition Internationale Pour un Tourisme Responsable, Wikipédia


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/tourisme-responsable/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 2 juin 2008

Thèmes associés :

Les commentaires :
Julien Potron

Très bonne synthèse de l’enjeu du tourisme écologique et responsable. Merci.

Auteur de la photo de Sandiara et membre de l’organisation ECOSEN, je vous invite à visiter notre site : http://www.ecosentour.org et bien sûr nos amis du Sénégal.

A bientôt.

marielaure

j’ai découvert votre blogue en cherchant de l’information sur le tourisme responsable. bravo ! :)

Lors de mes recherche j’ai trouvé le site de ekimondo : http://www.ekimondo.com et j’ai pensé que ça serait bien de vous le partager.
Bonne journée

Stéphane Lacroix

Le tourisme écologique est un concept qui a du chemin à faire aux États-Unis. Plusieurs petites villes côtières américaines (côté est) sont sur le déclin. L’aménagement de pistes cyclables et de sentiers piétonniers – à titre d’exemple – attireraient un type de tourisme nouveau. Pour demain peut-être…

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)