Vous êtes ici : Bien et Bio » Santé et alimentation » Alimentation saine » Vapok : pourquoi je craque ?

Vapok : pourquoi je craque ?

20 commentaires

Utilisatrice habituelle du Vitaliseur de Marion, j’ai la chance de tester depuis quelques semaines le cuiseur vapeur Vapok, un autre cuiseur à la vapeur douce.
Et je suis convaincue, la vapeur-douce, est vraiment un mode de cuisson exceptionnel !

Quels sont les avantages du Vapok ?

Tout d’abord, laissons-nous séduire …il est très mignon, avec son design d’Aladin ! C’est un joli objet, agréable à avoir dans sa cuisine…ce qui n’est pas négligeable, puisqu’il restera probablement toujours sorti ! Eh oui, vous le verrez…. l’essayer, c’est l’adopter…on a du mal à s’en passer.

Le Vapok

Le Vapok


La cuve du Vapok n’est pas très haute, ce qui le rend moins encombrant et imposant qu’un cuit-vapeur classique. Par ailleurs, la quantité d’eau à utiliser est moins importante (économies d’eau) et met donc moins de temps à chauffer (économies d’énergie).
Le tamis est perforé de trous assez larges, pour laisser passer ce qu’il faut de vapeur pour chauffer les aliments, le plus rapidement possible, sans jamais qu’ils ne dépassent la température de 100°C.
Le couvercle est conçu pour que la vapeur qui a cuit les aliments ne retombe pas dessus, mais glisse le long de parois.

Le vapok cuit vapeur ne détériore pas les aliments

Le plus impressionnant est la précision avec laquelle ce couvercle se soulève durant la cuisson.
En effet, pour ne pas surchauffer les aliments et préserver ainsi un maximum de nutriments, le couvercle se soulève pour laisser s’échapper la vapeur, et maintenir toujours dans le cuiseur-vapeur une température juste inférieure à 100°C.
On le constate parfaitement durant la cuisson, et on en savoure le résultat pendant la dégustation ! les aliments sont chauds, cuits, mais ont gardé l’intensité de leur saveur, et leur aspect. Ils ne sont pas altérés par la cuisson, réduits ou affadis, comme avec la quasi-totalité des ustensiles de cuisson.
On constate vraiment que le Vapok est un ustensile de cuisson à la vapeur douce exceptionnel, et qu’il nous aide à bénéficier d’une alimentation vitalisante et délicieuse !!!
D’ailleurs, les résultats le prouvent. Des tests réalisés en laboratoire montrent que Vitamine C, Vitamine B3, Calcium, Magnésium, Potassium, Phosphore, Sodium sont préservés lors de la cuisson au Vapok !

Le Vapok et ses accessoires

Le Vapok et ses accessoires


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/vapok-je-craque/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 6 mars 2013

Thèmes associés :

Les commentaires :
monique

Bonjour,
Dans votre test, pouvez-vous me dire combien de mm font les trous laissant échapper la vapeur pour cuire les aliments ?
Et quelle est la hauteur de la cuve ? Merci.
Cordialement,
Monique.

Ann-Charlotte Taudière

Bonjour Monique,

Le diamètre des trous du tamis du Vapok est de 6 mm, et la hauteur de la cuve est de 18 cm.

N’hésitez pas à consulter la fiche de ce produit pour en découvrir tous les avantages et les résultats de laboratoire !

Eric

Bonsoir,

J’aime toujours l’enthousiasme, mais :

– avez-vous acheté vous-même cet appareil ou vous a-t-il été offert ou partiellement offert ?

– la pub dit que la durée de cuisson est courte, mais les aliments sont-ils effectivement bien cuits au bout de 10 min ?

– rem sur l’argument des toxines qui ne tombent pas sur les légumes mais ruissellent le long des parois …. ils retombent dans l’eau du fond, et les métaux lourds seront repris et ré-envoyés dans la vapeur :) tout comme il faut savoir que l’eau du robinet contient des métaux lourds qui s’évaporent quand on fait chauffer l’eau, ils passent donc dans les légumes, l’appareil n’est pas en cause mais il ne peut rien contre ça :)

– Pour les arguments sur la gout des légumes, avez-vous fait des comparatifs avec d’autres modes de cuisson au même moment à partir des mêmes légumes, à l’aveugle c’est à dire sans savoir quelle assiette provient de quel appareil ? Si la réponse est non, il vaut mieux s’abstenir de faire de affirmations…à mon humble avis :)

J’aimerai bien trouver des avis objectifs, vraiment neutres, et j’ai plaisir à en lire :)

Merci
Eric

Ann-Charlotte

Bonjour Eric,

Le Vapok est l’un des appareils de cuisson que nous vendons chez Bien et Bio, que nous utilisons dans nos cours de cuisine, et que j’utilise à titre personnel.

Effectivement, je suis tout à fait à même de comparer le goût des légumes suite à divers types de cuisson, et à exprimer que ceux des légumes cuits au Vapok sont excellents. C’est notamment appuyé lors des cours de cuisine où nous cuisons les mêmes aliments dans différents ustensiles de cuisson.

Je vous invite à tester vous-même la cuisson au Vapok, et suis certaine que vous partagerez mon enthousiasme.

Filippo

Bonjour,

Je suis en train de réfléchir pour acquérir un ustensile de cuisson à la vapeur douce (<95°C), deux modèles m'intéressent :
1. Le nouveau Vapok de 2013
2. Le vitaliseur de Marion
On trouve d'ailleurs les deux chez Bien & Bio : https://www.bien-et-bio.com/cuisson-basse-temperature.htm
Connaissez-vous ces deux appareils, y en a-t-il un qui est meilleur que l'autre ?
Est-ce que le vitaliseur de Marion a aussi été testé par un laboratoire indépendant ?
Merci pour votre réponse !
Cordialement,
Filippo

Maud

Merci pour cette présentation du Vapok que je connaissais pas du tout ^^ Au début je pensais même que c’était un couscoussier.
Bon ok j’ai fait ma blonde ^^

Blague à part merci pour cette découverte :)

Maud

Charlotte

Bonjour,

Je suis intéressée par ce type d’appareil mais je me fais la même remarque qu’Eric : « rem sur l’argument des toxines qui ne tombent pas sur les légumes mais ruissellent le long des parois …. ils retombent dans l’eau du fond, et les métaux lourds seront repris et ré-envoyés dans la vapeur ».

Certes, la vapeur chargée de toxines ruissellent le long des parois et ne goutte pas sur les aliments mais elle finit dans l’eau de cuisson…qui elle-même redevient de la vapeur…etc etc.

Vous n’avez pas répondu à sa remarque, je me permets donc de relancer le questionnement…

Merci

Charlotte

Ann-Charlotte de Bien et Bio

Bonjour Charlotte,

Les particules lourdes ne se transforment pas en vapeur à 95°C.
C’est pour cette raison que les tests prouvent que les aliments ont été débarrassés de leurs toxines, qui restent dans l’eau de la cuve, que vous videz.

Jaime

Bonjour, je suis intéressé par le Vapok. Vous disiez que les tests prouvent que les aliments sont débarrassés de leurs toxines. Avez vous un lien pour cela ?

Colette

Bonjour,
J’hésite entre le Vitaliseur de Marion et le Vapok que vous vendez tous les deux.
Les poignées ont l’air différentes, qu’en est-il à l’usage ?
Le fond est-il aussi épais pour les deux ?
L’eau qui condense dans le couvercle et qui retombe le long des parois me semble mouiller les aliments situés sur le pourtour du panier, qu’en est-il vraiment lorsque l’on fait de grosses quantités ? Ou lorsque l’on met des ramequins qui peuvent toucher les bords ?
Je vous remercie de votre réponse.

Ann-Charlotte Taudière

Bonjour Colette,
Le Vitaliseur de Marion et le Vapok sont deux appareils très similaires.
La seule différence qu’il va y avoir entre ces deux produits est que la Vapok va avoir une cuve un peu moins grande que celle du Vitaliseur de Marion.
En effet, il est conseillé de ne pas mettre les produits collés au bord des parois du tamis.
Le fond est aussi épais pour le vitaliseur que le vapok.

annie

Bonjour,
J’hésite aussi entre les 2 appareils. Si je comprends bien votre dernière réponse, le vapok a une cuve un peu moins grande. Comme il ne faut pas coller les produits au bord du tamis, le vitaliseur est donc préférable. Est-ce que j’ai raison ?

Bien et Bio

Bonjour Annie,
La dimension du tamis est la même pour le Vapok et pour le Vitamiiseur de Marion, vous pourrez donc mettre la même quantité d’aliments que ce soit avec le vitaliseur ou avec le vapok.
Grâce à sa base rétrécie, la cuve du vapok concentre la chaleur et permet une ébullition très rapide. Les temps de cuisson sont abrégés : 35 min pour un poulet entier, 5 min pour des petits pois frais etc. Avec le vapok, vous gardez toutes les saveurs des produits.

Antonia

Bonjour,
Je suis mère d’une famille de 7 enfants. Donc on est 9 à table. Lequel des deux, vitaliseur ou vapok me servira mieux pour faire des grands quantités ?
Merci de me répondre rapidement.

Bien et Bio

Bonjour Antonia,
Le Vitaliseur de Marion (https://www.bien-et-bio.com/vitaliseur-grand.htm et le Vapok (https://www.bien-et-bio.com/vapok.htm) sont prévus pour 4 à 5 personnes. Cependant, entre les deux modèles, le Vitaliseur de Marion est un peu plus grand.
Pour cuisiner pour un plus grand nombre de personnes, il existe également le cuit-vapeur Dejelin : https://www.bien-et-bio.com/cuit-vapeur-bio-dejelin.htm.
N’hésitez pas à nous demander conseils :-)

Antonia

Bonjour,

Le cuit vapeur Dejelin permet de cuisiner pour combien de personnes ?
Quel modèle Dejelin vous me conseille pour 9 ?
A-t-il la même technologie de pointe pour préserver vitamines et nutriments que le Vapok ou le Vitalisateur de Marion ?

Qu’est-ce que vous pensez des fours vapeur encastrables ? A-t-il un comparable?

Merci

Antonia

Bonsoir,
Pour le cuit vapeur Dejelin qu’on peut acheter chez vous (3 niveaux), les 2 plats supplémentaires pour avoir 5 niveaux pouvons-nous les acheter à travers votre site ? Comment ?
Les suisses peuvent profiter d’une détaxe ?
Merci

Bien et Bio

Bonjour Antonia,
Nous ne vendons pas de plats supplémentaires sur notre site.
Et il n’y a pas de détaxe pour la Suisse, désolée.

Carole

Bonjour,
Peut-on cuire des petites céréales comme le quinoa, le millet, l’amarante… dans le vapok ou le vitaliseur ?
Merci.

Bien et Bio

Bonjour Carole,
Oui, vous pouvez cuire des petites céréales avec le Vapok ou le Vitaliseur si vous utilisez la soupière.
Pour le Vapok : https://www.bien-et-bio.com/soupiere-vapok.htm

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)