Le cannabidiol ou CBD est la molécule la plus connue des cannabinoïdes. Sa consommation est autorisée dans l’espace de l’Union européenne et elle est de plus en plus utilisée dans divers secteurs (alimentaire, cosmétiques…). Où se procurer ce produit ? Qu’est-ce qui fait d’elle la molécule star des cannabinoïdes ? Quelles règlementations encadrent sa consommation et sa commercialisation ?

Les boutiques de CBD en ligne : la bonne adresse pour acheter vos produits

Si vous recherchez une adresse pour acheter du CBD en France sans perdre de temps, rendez-vous sur une boutique en ligne. C’est l’astuce idéale pour acquérir votre produit sans vous déplacer et au meilleur prix du marché. De plus, les produits commercialisés sur ce type de plateforme sont généralement sélectionnés par des professionnels spécialistes du chanvre et du cannabidiol. Ils sont traités et contrôlés dans les conditions requises et respectent toutes les normes européennes en vigueur.

En optant pour une boutique en ligne spécialisée comme cbdstreetshop.com, vous avez la garantie d’obtenir des produits à base de CBD de grande qualité. Une boutique de CBD peut mettre à votre disposition tous les dérivés du cannabidiol, notamment les huiles de CBD bio, les tisanes et les fleurs de CBD. Vous pourrez aussi trouver des résines et cristaux de CBD et des cosmétiques à base de cannabidiol.

Avec un CBD shop, vous avez généralement droit à un service de proximité. Avant et après l’achat, si vous avez une question ou un problème, un service client est à votre écoute pour y répondre et vous apporter satisfaction.

molécule CBD cannabinoïde

Le point sur la législation à propos du CBD

Le CBD est une molécule légale en France et dans les autres États membres de l’Union européenne (UE). Sa consommation et sa commercialisation sont autorisées, mais restent soumises à une règlementation stricte.

Le cannabidiol autorisé à la vente ne doit pas contenir plus de 0,2 % de substance psychoactive, en l’occurence le THC. La violation de cette règlementation peut exposer ses auteurs à des poursuites judiciaires de la part des organes juridiques de l’UE et de l’État français.

Il convient de rappeler que cette condition n’est pas respectée en Suisse. Le pays n’étant pas membre de l’Union européenne, il a décidé de fixer le taux de THC à 1 %. Les produits dérivés du CBD provenant de la Suisse ne sont donc pas autorisés à la vente dans un pays comme la France. Ils sont considérés comme dangereux pour la santé parce qu’ils pourraient générer des effets psychotropes.

Bien que la consommation et la commercialisation du produit sont autorisées en France, les publicités qui entretiennent la confusion entre le CBD et le chanvre sont proscrites. Elles sont considérées comme étant des moyens d’incitation à l’usage de stupéfiant.

Que sait-on des autres cannabinoïdes ?

En dehors du CBD, on retrouve plusieurs autres molécules dans le cannabis. Il s’agit entre autres du THC, du CBG et du CBN.

Le delta-9-tetrahydrocannabinol ou THC

Le delta-9-tetrahydrocannabinol (THC) est considéré comme la molécule dont le taux est le plus élevé dans les produits à base de cannabis. Il est interdit à la consommation à cause de son caractère psychoactif. Une fois dans le sang, il se mélange aux récepteurs cannabinoïdes et peut provoquer des troubles de la concentration et affecter la mémoire. La consommation de ce produit n’est pas recommandée parce qu’il peut aussi faire perdre l’appétit. Ses effets secondaires sont entre autres :

  • la perte de mémoire à court terme,
  • l’augmentation du rythme cardiaque,
  • les yeux rouges,
  • les tremblements.

Le CBG ou cannabigérol

Le CBG est un cannabinoïde non psychoactif utilisé dans certains pays pour lutter contre la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques. Cette molécule dispose d’une forte influence sur les récepteurs CB1 du cerveau et les récepteurs CB2 présents dans le système nerveux, les intestins et les tissus conjonctifs. Sa culture nécessite la disponibilité de plusieurs milliers de kilos de biomasse.

Le CBN ou cannabinol

Le cannabinol est considéré comme une dégradation du THC qui ne crée généralement que des effets sédatifs. C’est un produit moins psychoactif que le THC dont l’action sur les récepteurs CB1 et CB2 est légère.

Par contre, son affinité avec les récepteurs CB2-R est relativement forte. Dans une plante fraiche de chanvre, on retrouve assez souvent une faible quantité de CBN. En dehors du CBN, l’Acide cannabidiolique (CBDA), le Cannabivarin (CBV) et le Cannabichromène (CBC) font aussi partie des molécules dérivées du cannabis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here