Pour se prémunir de certaines maladies liées aux mauvaises hygiènes, il est important de se protéger contre les virus et microbes. Pour ce faire, il faut avoir recours aux désinfectants. S’il en existe une panoplie sur le marché, la meilleure alternative est de privilégier les produits bio. Mais quels critères considérer pour choisir un désinfectant écologique et naturel ? Découvrez la réponse dans cet article.

Choisir en fonction de l’usage

Le choix d’un désinfectant écologique dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Il existe des désinfectants adaptés à chaque besoin. Nous avons par exemple des désinfectants pour vêtements, pour les mains ou pour une vitre.

Un désinfectant écologique pour les mains

Depuis l’épidémie de Covid-19, les produits désinfectants pour les mains ont explosé et se retrouvent chez tout le monde (particuliers comme professionnels). A ce titre, on distingue deux types de désinfectants : avec alcool ou sans alcool. S’il est vrai que les désinfectants avec alcool sont très efficaces contre les microbes et les bactéries, leur utilisation demeure néanmoins dangereuse sur le long terme.

Ceci s’explique par le fait qu’il est nécessaire de frotter pendant quelques secondes sur les mains les désinfectants alcoolisés avant qu’ils ne fassent effet. Cela crée parfois une blessure superficielle sur la peau sans qu’on ne s’en rende compte. C’est pour cela qu’il est conseillé de prendre des désinfectants non alcoolisés. Ce choix permet de protéger vos mains des brûlures.

Vous trouverez sur le marché des désinfectants conçus sans allergène ni alcool, et sans danger pour la peau même des jeunes enfants.

Un désinfectant écologique pour les surfaces et les vêtements

Il existe également des solutions écologiques permettant de désinfecter les surfaces, sans danger pour les utilisateurs comme pour l’environnement. C’est l’exemple de l’acide lactique qui est d’origine végétale. En allant sur le site https://www.novprotect.com/hygiene-entretien, vous êtes certain de trouver de l’acide lactique issu de ressources renouvelables.

On en trouve dans plusieurs plantes. Cet acide permet de détruire efficacement les bactéries et virus. Il désinfecte vos surfaces et vos vêtements.

désinfectant bio

Choisir en fonction des normes

Un autre critère sur lequel il faut se baser pour choisir un désinfectant bio est sa conformité avec les normes. En effet, il est important de vérifier si le désinfectant respecte les normes de base et les normes d’application. Les normes de base indiquent si le produit possède une activité désinfectante ou pas. C’est l’exemple de la norme de base de bactéricide NF EN 1040.

Par contre, les normes d’application renseignent sur les conditions d’efficacité du désinfectant (dose d’application, etc.) pour un usage donné. C’est le cas de la norme de bactéricide NF EN 1276. Notons qu’en fongicide, la norme européenne de base s’appelle NF EN 1275 et la norme d’application NF EN 1650.

Ces normes prévoient les conditions dans lesquelles les désinfectants et les autres produits de nettoyage peuvent éliminer les virus. Toutefois, on rencontre souvent des normes NF EN 1275 suivies de la mention (Candida albicans). Dans ce cas, on dit que le désinfectant est levuricide, c’est-à-dire qu’il n’est pas efficace sur les deux souches qu’il faut pour obtenir la norme.

Choisir en fonction du tarif

Le prix est un facteur à ne pas négliger dans le choix d’un désinfectant. Il est important de savoir qu’un produit écolo coûte un peu plus cher que les produits chimiques. En effet, il est difficile d’aller extraire directement des ingrédients de la nature. C’est en fonction de cela que le coût de production ainsi que le coût de vente ont tendance à augmenter.

Que ce soit le savon noir, un vinaigre blanc ou du bicarbonate, il vous faudra un budget un peu considérable. Pour un désinfectant écolo, vous pourriez être amené à dépenser 50 € et plus alors que les produits chimiques coûtent 5 à 10 €, parfois moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here