station épuration

Dans une station d’épuration, le traitement des eaux et des boues vise à réduire le volume pour d’abord limiter les quantités à stocker. L’objectif est également de stabiliser ces matières pour en améliorer les propriétés physiques, notamment pour optimiser leur tenue en tas et en arrêter la biodégradation. En effet, ces eaux et boues sont en général très concentrées en populations bactériennes, ce qui peut engendrer des problèmes sanitaires et l’émanation de mauvaises odeurs. Voyons donc en détail les étapes du traitement de ces eaux et boues.

Les étapes du traitement des eaux et des boues

Le traitement des eaux et boues dans un cadre professionnel peut prendre différentes formes et impliquer de nombreuses étapes. De manière générale, le décanteur est un équipement indispensable car il peut intervenir à divers moments de la procédure. Nous lui consacrerons donc le paragraphe suivant. Sachez par ailleurs que dans une station d’épuration, on passe généralement par une phase d’épaississement des boues, grâce par exemple à l’ajout de floculants organiques.

Il faudra également passer par une phase de déshydratation des boues, qui peut s’opérer aussi bien sur des boues primaires que secondaires ou tertiaires. Cette déshydratation peut s’effectuer par des moyens mécaniques ou par l’utilisation de géomembranes. Il faudra ensuite sécher la matière organique, puis la stabiliser à l’aide de processus biologiques ou chimiques.

traitement des eaux

Le décanteur, un équipement indispensable

Si le décanteur est un outil indispensable pour les industriels, mais aussi pour toutes sortes de professionnels, c’est qu’il peut être utilisé dans des contextes très différents et répondre à des objectifs variés de traitement des eaux et des boues. Son utilité première réside dans sa capacité à séparer l’eau du sable, des filasses, des graisses ou même de la terre. La qualité de sa conception peut d’ailleurs influer sur la durée du traitement nécessaire, d’où l’intérêt de bien le choisir.

Le traitement des fluides et la valorisation des déchets constituent des enjeux majeurs pour les professionnels aujourd’hui. C’est pourquoi il est vivement recommandé de s’adresser à des experts du domaine pour s’équiper et bien choisir son décanteur. On pense par exemple à atlantiqueindustrie.fr, qui propose des équipements de haute qualité et surtout polyvalents, capables de répondre à des besoins de traitement des eaux industrielles, de fleuve et de rivière, ou même d’eaux terreuses et de boues biologiques.

Quel décanteur pour quelles applications ?

Sur le site de ces experts réputés, on pourra ainsi se fournir en décanteurs de diverses capacités, dont certains affichent un débit de 300m3/h. Les divers modèles sont en plus déclinés en évacuation gravitaire ou par pompe et peuvent permettre au choix de disposer d’une ouverture permanente ou bien d’être dotés d’une fermeture mécanique du déversoir. Un point essentiel pour éviter la pénétration des boues dans les systèmes d’évacuation des eaux usées.

On pourra également trouver dans leur catalogue des décanteurs lamellaires, parfaits pour limiter drastiquement l’emprise au sol du système de traitement des eaux et des boues. Mieux encore, le groupe Atlantique Industrie est aussi un précieux conseiller, qui vous permettra de dimensionner correctement votre installation pour limiter les coûts de construction et les coûts d’exploitation. Un partenaire de choix dont le matériel serait bien capable de contrôler le ph de l’eau du robinet domestique si on lui en donnait l’opportunité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here