La perte de cheveux est un problème assez fréquent qui peut intervenir chez les jeûnes et les personnes âgées. Ce problème a des répercussions non négligeables sur la confiance en soi et le bien-être des personnes qui en souffrent. Pour y remédier, la greffe de cheveux est une option à envisager. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que la greffe de cheveux ?

Les hormones, le stress quotidien, la mauvaise alimentation, l’hérédité, le tabac, le changement de saisons et les traitements médicamenteux sont autant de raisons qui peuvent engendrer la perte de vos cheveux. La greffe de cheveux est une opération chirurgicale qui consiste donc à transplanter les cellules à l’origine du développement des cheveux appelées follicules pileux sur les zones où les cheveux ne poussent pas. C’est un procédé qui se fait par un spécialiste de la greffe de cheveux aux :

  • personnes souffrantes de calvitie ;
  • personnes ayant subi des accidents ou des brûlures ;
  • personnes souffrant de la perte de cheveux en raison de certains médicaments (Chimiothérapie).

La greffe de cheveux peut se faire de différentes façons.

Quelles sont les différentes techniques de greffe de cheveux ?

La procédure de greffe de cheveux se fait aujourd’hui avec deux techniques différentes : la FUE (Follicular Unit Extraction) et la FUT (Follicular Unit Transplantation).

Follicular Unit Transplantation FUT

Cette technique consiste à découper une bandelette du cuir chevelu sur les zones de la tête où poussent encore les cheveux. Cette bandelette sera traitée pour obtenir des greffons contenant les cellules folliculaires qui seront implantés sur les zones atteintes de pertes de cheveux. Pour l’implantation, le chirurgien fait des incisions sur les parties receveuses atteintes par la perte de cheveux et y implante les greffons.

Follicular Unit Extraction FUE

Le principe de cette technique de greffe est presque aussi similaire que la FUT à quelques différences près. Ici, l’extraction des follicules pileux se fait individuellement sans nécessiter une bandelette de peau avec un bistouri de 0,7 à 1 mm de diamètre. Notons que la partie ciblée pour le prélèvement est préalablement rasée. Les greffons seront ensuite réimplantés un à un sur la partie receveuse. Cette technique de greffage peut se faire manuellement ou de façon automatisée.

Quel est le processus de la greffe de cheveux ?

Pour réaliser une greffe de cheveu étape par étape, vous devez :

  • Faire une consultation auprès d’un spécialiste de la greffe de cheveux ;
  • Définir et planifier le type de greffes qui correspond le mieux à vos attentes ;
  • Procéder à une préparation préopératoire avant la greffe ;
  • Faire une anesthésie locale et procéder à l’extraction des follicules pileux ;
  • Préparer le greffon et la zone d’implantation ;
  • Réaliser l’implantation ;
  • Procéder à des soins post opératoires et un suivi de la greffe.
A lire :   Huile CBD : l’élixir de beauté BIO idéale !

Toutes ces étapes de la greffe nécessitent le suivi d’un spécialiste de la greffe de cheveux, en particulier l’étape du suivi postopératoire.

Résultats et récupération

Après une greffe de cheveux, vous devez vous attendre à différents résultats en fonction de la technique utilisée. Le plus satisfaisant de ces résultats est que votre densité capillaire revient à la normale. Toutefois, il peut arriver que certains résultats demandent quelques améliorations. Soyez patients et faites-vous suivre par votre spécialiste pour une bonne récupération après la greffe.