empreinte carbone

Voyager, s’alimenter, se distraire, se vêtir… Ce sont des actions essentielles pour tous mais pourtant, elles peuvent avoir un lourd impact sur l’environnement. Nous vivons une sévère crise écologique,  les forêts se font de plus en plus rares et la pollution de plus en plus présente. Par notre mode de vie, chacun de nous, même sans le savoir joue un rôle dans l’évolution des ressources de notre terre. Grâce à un indicateur, vous pouvez savoir si oui ou non vos habitudes de consommation sont respectueuses de l’environnement : l’empreinte carbone (voir définition sur Selectra.info).

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

Mis en place en 2015, l’empreinte carbone est un nouvel indicateur qui permet d’évaluer l’impact d’une personne ou d’un pays sur la planète. En prenant en compte vos habitudes de consommation, ou celle d’une population, l’empreinte carbone calcule le taux d’émission de dioxyde de carbone lié à vos activités. À l’échelle d’un foyer ou d’une personne individuelle, il permet de prendre conscience de notre impact sur l’environnement et, si nous le souhaitons nous encourage à trouver des modes de vie alternatifs, plus respectueux.

Selon les statistiques du gouvernement, en 2016, un Français était responsable de l’émission de 10,7 tonnes de Co2 par an. Et vous, où vous situez-vous ? Vous pouvez aujourd’hui calculer votre empreinte carbone simplement en vous rendant sur des sites dédiés. Vous répondrez à quelques questions sur vos habitudes de consommation, votre logement ou  vos habitudes de voyage avant de pouvoir avoir accès à votre résultat.

réduire son empreinte carbone

Comment réduire mon empreinte carbone ?

Il est possible sans changer radicalement votre mode de vie de limiter votre impact sur l’environnement. Pour cela, vous pouvez intégrer à votre quotidien quelques gestes simples.

Mangez local

Nul besoin de devenir végétarien pour prendre soin de la planète. Par contre, acheter local et de saison lui fera le plus grand bien. En adoptant un mode d’alimentation respectueux des saisons et qui privilégie les circuits courts, vous limitez les importations par avion.

Limitez votre consommation d’électricité

Simple mais pourtant efficace : utiliser l’électricité seulement quand nous en avons besoin. Ne laissez plus vos lumières allumées si vous n’êtes pas dans la pièce. Et, éteignez vos appareils électriques. Un appareil en veille, c’est un appareil qui continue de consommer.

Économisez l’eau

Sous la douche quand on se savonne, en se brossant les dents, en faisant la vaisselle, souvent nous laissons couler l’eau sans raison. La prochaine fois, demandez-vous si c’est vraiment essentiel. Si la réponse est non, fermez le robinet.

Limitez vos déchets.

Dans un premier temps, limitez vos déchets. Pour cela, rien de plus simple. Achetez en vrac. Faites attention au suremballage des produits. Et, pour aller plus loin, sachez qu’un objet qui ne marche plus n’est pas forcément condamné à être jeté. Il y a de fortes chances qu’il puisse être réparé.

Triez vos déchets.

Si malgré tout il vous reste des déchets à jeter, respectez les consignes de tri de votre ville.

Ce n’est pas pour rien si devant votre maison ou votre immeuble se trouvent des conteneurs de plusieurs couleurs. En respectant le tri, vous permettez le recyclage et la réutilisation de vos déchets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here