Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Ecologie et développement durable » Le Développement Durable en barre avec Anne-Sophie d’EcoloInfo.com

Le Développement Durable en barre avec Anne-Sophie d’EcoloInfo.com

1 commentaire

Anne Sophie d'EcoloInfo.com

Anne-Sophie, de l’excellent blog « A l’évidence… » est aussi la créatrice de la barre d’outils collaborative Ecolo-Info. Indispensable pour beaucoup, cette « barre » se niche dans votre navigateur, juste en dessous de la zone ou vous entre vos adresses de sites internet. Répertoriant ce qui se fait de mieux en matière d’environnement et de Développement Durable, cet outil écolo 2.0 permet en un coup d’oeil, de balayer la blogosphère et les sites clés de l’écologie. Rencontre avec son investigatrice, Anne Sophie.

Tout d’abord, qu’est-ce que la barre d’outils Ecolo-Info ?

L’idée est de créer un outil unique en son genre au service de l’écologie, de l’environnement et du développement durable. De mettre l’essentiel (et plus) pour tous ceux qui aiment avoir accès à ces sites simplement, et à ceux qui veulent faire des efforts mais ne savent pas comment faire ni où aller pour se renseigner, s’investir et agir véritablement dans le sens de la préservation de la planète.

Comment est arrivée l’idée ?

A force bloguer et de réfléchir à ces sujets… Je me suis rendue compte avec un ami que nous étions toujours les mêmes, connaisseurs pour la plupart, à débattre. On peut motiver, mais convaincre véritablement, faire en sorte que les choix du quotidien passent par un comportement plus écolo, c’est plus compliqué. Il existe aussi une forte envie parmi les convaincus de dépasser les clichés de l’écolo dans son gros pull trop grand et son bonnet péruvien. Il faut montrer que l’écologie est pleine d’initiatives jeunes, très innovantes, et que cela bouillonne à plein de niveaux! Certaines fois donc, cela fait « eurêka ». Quand j’ai découvert la possibilité de mettre au point un tel outil, j’ai tout de suite pensé « mais bien sûr »! Maintenant, il faut surtout que la barre d’outil soit diffusée auprès du plus grand nombre! Sans cela, son utilité restera limitée…

“On peut motiver, mais convaincre véritablement, faire en sorte que les choix du quotidien passent par un comportement plus écolo, c’est plus compliqué”

C’est une véritable démarche de journaliste d’investigation, comment cela se passe pour répertorier tous les sites liés à l’écologie et au DD ? Et surtout combien de temps, c’est une veille permanente ?

Ma démarche a surtout consisté à mettre les liens que je fréquentais le plus souvent à disposition de tout le monde! Je n’ai pas compté le nombre d’heures. Et il ne vaut mieux pas à mon avis:-) Puis le fonctionnement est collaboratif et les utilisateurs recommandent aussi parfois des liens! Il y a souvent des découvertes intéressantes, quand les liens n’y sont pas déjà!:-)

Quels ont été les premiers retours ? Encourageants, critiques ?

99% de retours enthousiastes, quelques critiques mais dans ce genre de situations quelques emails ont été échangé avec l’interlocuteur pour en savoir plus, et quelle proposition il suggérait alors pour pallier à la critique en question…

C’est un véritable outil collaboratif, c’est à la mode… quels sont les possibilités pour les utilisateurs d’interagir ?

Je ne sais si cela est à la mode. Beaucoup de forum se développent en effet et internet est une manne formidable pour échanger sur ses expériences personnelles avec liberté! Les utilisateurs peuvent intervenir par le biais de l’espace message de la barre d’outil : l’usage est très simple, on met son prénom ou son pseudo, on envoie le message et hop! Aucun email n’est envoyé, c’est pratique pour faire passer des petites infos qui viennent de sortir rapidement! J’ai aussi créé un email dédié à EcoloInfo, et le site/blogs est désormais un espace d’échanges supplémentaire! L’aspect collaboratif est très important en réalité, il faut rester ouvert!

Anne Sophie d'Ecoloinfo.comJ’ai lu que « réfléchir sur les moyens de promouvoir les concepts de l’écologie et du développement durable » était votre passe temps favori… La médiation du DD et de l’écologie, tout un programme ?

Oui. C’est un des sujets qui me tient le plus à coeur et celui pour lequel on s’engage le plus avec mon fiancé. Le fait de bloguer sur ces sujets m’a permis de réaliser que nous ne restions qu’entre connaisseurs. Et donc l’envie de dépasser cette dimension de manière simple était un des premiers objectifs. Au quotidien il faut, à mon goût, faire preuve de beaucoup d’astuce et d’humour pour faire passer l’écologie, sinon il est facile de passer pour un râleur et un éternel insatisfait.

“Faire attention à la planète, cela parle à de plus en plus de monde, mais il faut au final que cela parle à tout le monde”

Faire attention à la planète, cela parle à de plus en plus de monde, mais il faut au final que cela parle à tout le monde. Et donc c’est comme prendre les gens par la main pour leur montrer où aller et quels outils sont à leur disposition pour se renseigner et agir! Au quotidien nous le faisons avec notre entourage, mais c’est un vrai travail, un « challenge » de tous les jours…

Je parlais d’innovation aussi tout à l’heure: actuellement on assiste à la multiplication des initiatives pour faire passer le message, et je crois que les boites de pub se posent aussi réciproquement beaucoup de questions sur la manière de séduire les nouveaux consommateurs, plus sensibles à l’environnement… D’ailleurs c’est une vaste question qui fait l’objet d’un large débat chez les écolos : utiliser les canaux actuels pour faire avancer les choses, ou véritablement initier des logiques plus éthiques. J’avoue être passée moi même d’un stade de réfractaire à l’intégration de la logique écolo dans les canaux actuels à une logique un peu plus ouverte. Il a fallu pour cela de nombreuses discussions avec mon entourage, notamment avec une amie qui avait travaillé dans une boîte assez connue spécialisée en médiation et communication sur le DD pour les entreprises.

Enfin, à mes yeux, être écolo aujourd’hui, c’est aussi être vigilant, sans cesse, au « green washing« , arbitrer… Pour ceux qui intègrent tout juste la notion d’écologie, si on leur vend des voitures propres ou des produits dits « verts », avec une publicité mensongère, cela pose problème. Nous avons besoin d’une véritable réglementation en matière de publicité actuellement.

“Au quotidien il faut, à mon goût, faire preuve de beaucoup d’astuce et d’humour pour faire passer l’écologie, sinon il est facile de passer pour un râleur et un éternel insatisfait”

Savez vous quelle utilisation est faite de la barre, quels sont les liens les plus visités, etc….

Je sais quel est le nombre de téléchargements, d’utilisateurs effectifs par jour, et le nombre de clics effectués, mais certains utilisateurs choisissent aussi lorsqu’ils téléchargent l’option de ne pas envoyer de statistiques, ce qui fait que les chiffres sont approximatifs et changent quotidiennement! Mais la tendance est à la hausse et c’est très satisfaisant!

J’ai lu que vous ne tiriez aucun revenu personnel de ce projet. Mais des annonces dont les bénéfices iront pour une association/action, cela est envisageable ? y-a-t-il déjà des discussions ?

C’est vrai. L’outil n’est pas originellement fait pour générer des revenus! Cela dit, j’explique depuis le début qu’une somme d’argent peut être générée par les clics sur les annonces commerciales apparaissant dans les pages de résultats de recherche effectuées par le biais de la barre, quand le moteur choisi n’est pas l’un des moteurs de la liste. Cette somme sera intégralement reversée à un projet associatif choisi avec les utilisateurs.

Vu le buzz généré autour de la barre d’outils, il doit y avoir pas mal de sollicitations, de bloguer qui veulent être intégrés, etc….

Oui, cela dépend des jours!:-) C’est d’ailleurs passionnant parce que je rencontre plein de monde ainsi! Je découvre beaucoup d’initiatives et je suis toujours heureuse de voir que ceux qui essayent d’améliorer le monde à leur manière sont de plus en plus nombreux! La catégorie « on change » est pour moi vraiment chouette! Beaucoup font part de leurs découvertes de l’écologie, d’autres sont là essentiellement pour échanger de l’information, etc. il y a aussi des emails de remerciement, et vu le temps passé dessus, cela est une grande satisfaction! D’ailleurs, ecoloinfo.com, comme précisé sur le site, doit véritablement être entendu comme « communication », « communauté » et échange! La communauté « DD » qui doit s’ouvrir et communiquer sur ce qu’elle est en somme!

Quel est l’avenir pour la barre ? Une évolution quotidienne si je comprends bien ?

J’ai la sensation qu’elle fait son petit bonhomme de chemin! Elle sera toujours perfectible, mais l’idée est d’avoir un outil unique en son genre: il aura ainsi plus de visibilité et sera plus accessible pour le plus grand nombre! Après, j’y travaille un peu quotidiennement en effet… J’ai de la chance de pouvoir m’y consacrer suffisamment, mais il faut que je délimite clairement le temps que j’y passe. Cela est entièrement comparable, aussi, à l’investissement d’un militant dans un projet associatif ou politique! Si EcoloInfo réussit à toucher de plus en plus de monde et que cela devient une référence, je pourrai considérer que le projet a bien fonctionné!

D’autres projets ?

Toujours!:-) Je viens de rendre les deux premières parties de ma thèse. Je dois l’achever dans un an. Et c’est aussi un projet passionnant! Mais avec le recul je m’aperçois que j’ai toujours besoin de m’investir dans quelque chose, de défendre les causes qui me tiennent à coeur. Donc oui, d’autres projets hors du cadre professionnel aussi. Certains sont liés à la barre d’outils, mais il y a aussi et surtout des engagements sur le terrain. Parce que le terrain et les actions locales restent toujours les plus importants!


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/developpement-durable-ecolo-info-barre/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 8 août 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :
vanyper

Bonjour,
Comme beaucoup de personnes je trouve la barre d’outils fantastique.Aussi je travaille pour une société qui recycle des téléphones portables et qui leur donne aussi une deuxième vie pour des marchés tel que l’afrique…cette initiative permet aux entreprises de montrer leur comportement environnemental mais elle permet aussi de soutenir des associations car nous leur rétribuons des revenus. Comment faire pour s’inscrire dans le programme de votre barre d’outils? Je vous invite à vouos rentre sur notre site http://www.fonebak.fr et je reste à votre disposition pour en reparler. Encore bravo pour ce que vous avez réalisé.
Telcide

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)