moustique maison

Pour beaucoup de personnes, les moustiques sont un véritable calvaire en été. Entre leurs piqûres qui démangent et leurs bourdonnements qui rompent le silence paisible, comment profiter de la saison estivale ? Afin de vous en débarrasser, il faut d’abord comprendre ce qui les attire dans une maison.

Le dioxyde de carbone : l’attraction n°1 des moustiques

Le premier élément qui attire les moustiques est le dioxyde de carbone, qui leur permet de repérer des cibles à piquer – parfois jusqu’à 50 mètres de distance ! C’est donc grâce aux émissions de CO2, provenant de la respiration et de la sueur, que ces piqueurs détectent les humains.

D’ailleurs, vous vous demandez peut-être pourquoi certaines personnes attirent plus les moustiques que d’autres. La réponse est là. Nous ne produisons pas tous la même quantité de dioxyde de carbone. Par exemple, une femme enceinte en émet 21% de plus que la normale. De même, les personnes consommatrices d’alcool ou en surpoids rejettent plus de CO2 car leur fréquence cardiaque est souvent plus élevée que la moyenne. Idem lorsque vous faites de l’exercice physique. De la même façon, les moustiques sont aussi attirés par les odeurs corporelles, comme la transpiration qui contient de l’acide lactique et des bactéries spécifiques. Or certaines personnes ont une empreinte microbienne particulièrement appétissante pour ces indésirables…

Nos conseils

Limitez l’attraction des moustiques chez vous en aérant régulièrement. Cela permettra de renouveler l’air et d’évacuer le dioxyde de carbone de votre intérieur. Vous éviterez alors son accumulation – une concentration excessive peut non seulement attirer les piqueurs, mais aussi être dangereuse pour votre santé. Dans l’idéal, évitez également d’utiliser du gaz (barbecue, gazinière…).

Concernant la transpiration, vous pouvez limiter votre attraction en utilisant un savon et/ou un déodorant avec un parfum déplaisant pour les moustiques. La lavande et la menthe sont toutes indiquées ! En complément, ne laissez pas s’accumuler le linge sale et malodorant, que vos ennemis volants risquent de repérer de loin.

moustique maison

Les sources d’eau stagnante : la nurserie parfaite pour pondre

La deuxième chose qui attire fortement les moustiques est l’eau stagnante. Pourquoi ? Parce que c’est l’endroit idéal pour pondre des œufs. Or sachant que ce sont les femelles moustiques qui viennent nous piquer, ce sont elles qui cherchent des humains et aiment entrer dans nos maisons. Et lorsqu’elles ont des œufs à pondre, elles sont également en quête d’un environnement approprié pour le faire.

Pour qu’une femelle moustique ponde, deux éléments doivent être réunis : l’humidité et la chaleur. Elles apprécient aussi l’ombre et l’isolement, même si ce ne sont pas des critères obligatoires. Considérant cela, toute source d’eau stagnante – associée à la chaleur de l’été – constitue la nurserie parfaite pour pondre. Si vous voulez éviter d’attirer les moustiques et de subir une invasion avec l’éclosion de leurs œufs, évitez donc de laisser de l’eau stagner chez vous.

Nos conseils

À l’extérieur, veillez à ce qu’aucune source d’eau ne stagne : pots de fleurs, bassins extérieurs et tout autre endroit où de l’eau de pluie pourrait s’accumuler. Pensez à tout vider régulièrement.

Et à l’intérieur, prenez les mêmes précautions. Attention aux coupelles de vos plantes, à l’eau stagnante dans la vaisselle attendant d’être lavée, au verre d’eau abandonné dans un coin ou encore au fond d’eau dans le seau de la serpillère.

Faites donc le tour de votre logement, dedans comme dehors, pour faire la chasse aux sources d’eau stagnante. Les éliminer et éviter qu’elles ne se reforment vous aideront à moins attirer les moustiques.

La lumière : signe de présence humaine

Troisièmement, on pense souvent que la lumière est ce qui attire le plus les moustiques. Oui et non. En effet, une source de lumière va attirer ces insectes, mais surtout parce qu’elle leur signale une présence humaine. Autrement dit, la lampe va inciter les moustiques à approcher pour voir si des humains sont présents aux alentours. Elle constitue alors un indice, un guide plutôt qu’une réelle source d’attrait.

Et puisque la lumière est visible de loin, elle est particulièrement utile à ces « chasseurs » qui ne détectent le CO2 qu’ils cherchent qu’à 50 mètres maximum.

Nos conseils

Lorsque vous ouvrez vos fenêtres ou vos portes qui mènent à l’extérieur, pensez à éteindre les lampes chez vous. Cela limitera les risques que les moustiques entrent par cette ouverture temporaire.

Et si vous voulez profiter d’une soirée sur votre balcon ou terrasse, vous pouvez installer une lampe anti-moustiques à proximité. Ayant un rayon d’action d’environ 4 mètres, elle attirera les insectes gênants et les éloignera de votre espace détente. En complément, il est même possible d’allumer une bougie à la citronnelle (ou aromatisée à tout autre parfum répulsif).

attirer moustique

Comment éloigner les moustiques de votre maison ?

Nous vous avons donné plusieurs conseils spécifiques pour ne pas attirer les moustiques chez vous. Maintenant, voyons d’autres astuces plus globales, pour les éloigner ou les empêcher d’entrer.

Installez des moustiquaires

La solution la plus redoutable est la moustiquaire. En installant une toile de qualité à chaque fenêtre, vous ne laisserez aucun passage libre pour les moustiques. Ni pour les autres insectes, d’ailleurs. Ainsi, vous pourrez ouvrir vos fenêtres à votre guise, de jour comme de nuit, pour aérer ou même pour dormir au frais.

Pour une efficacité optimale, optez pour une moustiquaire de fenêtre sur mesure, avec une conception et une toile adaptées à vos besoins. Vous en trouverez toute une collection sur le site Domondo.fr. Fixe, enroulable, à battant ou même coulissante, munie d’une toile simple, renforcée, anti-pollen ou anti-pollution, choisissez votre moustiquaire selon vos préférences et vos contraintes locales.

Utilisez des répulsifs naturels

En complément, misez également sur les répulsifs naturels. Il existe plein de plantes dont le parfum rebute naturellement les moustiques. Par exemple, un assortiment d’herbes aromatiques sera efficace, tout en étant pratique pour cuisiner.

La citronnelle, le géranium, la lavande et la mélasse sont aussi très performants. Placez-en tout autour de votre maison, et vous ne serez plus envahi !

Un dernier mot : attention aux répulsifs toxiques

Nous terminerons avec une mise en garde concernant les répulsifs chimiques à base de DEET. Ils sont particulièrement dangereux pour la santé, mais aussi nocifs pour l’environnement. Alors mieux vaut les éviter autant que possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here