L’hiver est une saison qui peut être difficile, notamment pour les plus frileux. Lorsque le froid arrive, on n’a qu’une seule envie, s’envelopper dans un plaid ou rester dans un lit. Les températures basses ne sont cependant pas toujours favorables à un sommeil réparateur. Il faut prendre quelques précautions pour dormir paisiblement et se réveiller en pleine forme, même durant cette période de l’année. Nous vous donnons alors des conseils pour bien dormir cet hiver.

L’importance d’un matelas adapté à l’hiver pour bien dormir

La condition sine qua non pour bien dormir pendant la période hivernale est de bien choisir votre literie, en particulier votre matelas. Plus votre matelas sera confortable, mieux vous dormirez. Divers paramètres doivent être pris en compte lors de la sélection de cet élément incontournable. Lorsque les températures baissent, votre couchage doit être douillet et chaud. Étant donné qu’il est assez difficile d’avoir un matelas spécialement pour l’été et un autre pour l’hiver, il est préférable d’opter pour un modèle biface. Avec un matelas doté d’une face pour l’été et une autre l’hiver, il suffit de retourner le couchage en fonction de la saison. Comme on peut le voir sur www.ideoideal.com, le côté hiver d’un matelas biface est le plus souvent conçu avec de la soie, de la laine, du cachemire ou de la ouate.

Toutes ces matières conservent bien la chaleur du corps dans un milieu froid. Hormis la matière du matelas, vous devez tenir compte du garnissage. Sur les sites spécialisés en literie, on peut retrouver trois types de couchage, à savoir en mousse, en latex et à ressorts. Les capacités d’aération de ces garnissages ne sont pas les mêmes. Il est important que la ventilation du matelas soit excellente pour éviter la transpiration excessive du dormeur et garantir la longévité du matelas. En termes d’aération, les matelas en latex sont les meilleurs du marché. Les petites alvéoles perforées laissent bien passer l’air. Le latex naturel est de plus antiacarien. Le seul inconvénient de ce type de matelas est qu’il est plus cher à l’achat par rapport aux autres modèles.

Veillez à ce que votre chambre soit sombre, calme et fraîche

Certaines études ont démontré que la température du corps et celle de notre environnement ont une influence sur la qualité de notre sommeil. Pour profiter d’une nuit de sommeil réparateur, il faut par conséquent mettre votre chambre à la bonne température. La température du corps humain baisse en général lorsque l’on dort. Si vous dormez dans une pièce trop chaude, cela impactera la température interne de votre corps et rendra donc votre sommeil moins paisible. Cela peut s’avérer dangereux pour votre santé et provoquer une fatigue importante, des maux de tête ainsi que des malaises.

Si vous passez au contraire vos nuits dans une chambre trop froide, votre corps essaiera de produire de la chaleur, ce qui ne permettra pas à votre sommeil d’être réparateur. Afin de passer une bonne nuit, la température de la chambre doit être située entre 16 et 18 °C. Avec une telle température, votre sommeil sera de meilleure qualité. Veillez de plus à ce que votre chambre soit calme et sombre. Si vous ne supportez pas l’obscurité, utilisez un luminaire qui diffuse une lumière douce et homogène. Cela vous aidera à reposer votre cerveau et à avoir un regain d’énergie au réveil.

literie pour l'hiver

N’utilisez pas votre téléphone ou votre ordinateur au lit

Les appareils numériques tels que les smartphones et les ordinateurs font désormais partie intégrante de notre quotidien. Ils sont si utiles qu’il est impossible de s’en passer. Certaines habitudes induites par l’usage de ces appareils sont néanmoins à bannir. Il est ainsi déconseillé de prendre son smartphone ou son ordinateur au lit pour dormir. Si vous avez pris l’habitude de travailler ou de chatter avant de vous endormir, notez que cela a une mauvaise influence sur la qualité de votre sommeil. Selon une étude britannique, l’usage du téléphone au lit crée une surexcitation psychologique. Le fait de scroller sur les réseaux sociaux ou de recevoir des messages crée un plaisir immédiat.

Ce sentiment dû à un pic d’hormones sécrétées par le cerveau empêche l’utilisateur de s’endormir rapidement. Des troubles chroniques du sommeil peuvent survenir sur le moyen et long terme. Au-delà de cette conséquence, utiliser son ordinateur ou son smartphone au lit augmente le risque d’anxiété. Cette habitude peut aussi nuire à la posture, parce qu’il faut se rapprocher de l’appareil pour l’utiliser. La luminosité fournie par l’écran peut par ailleurs affecter la qualité de la vue et provoquer des maux de tête ainsi qu’une insomnie. Pour éviter d’avoir un sommeil perturbé, il est alors conseillé de déposer les appareils 30 minutes avant de se coucher. Si vous avez la possibilité de les poser loin de vous, faites-le. Cela vous évitera d’être tenté de les reprendre.

Évitez l’alcool et la caféine avant de vous coucher

Boire du café ou de l’alcool avant de se coucher peut nuire gravement à la qualité de votre sommeil. La caféine contenue dans le café vous rend plus vif et moins somnolent. De fait, lorsque vous buvez une tasse de café, vous vous sentez revigoré. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que cet effet peut persister pendant des heures. Les propriétés de la caféine agissent toujours sur votre système nerveux, même si vous ne ressentez plus les effets stimulants.

Si vous buvez du café juste avant de vous coucher, cela aura ainsi un impact sur votre sommeil sans que vous vous en rendiez compte. Même si vous arrivez à vous endormir, vous ressentirez plus de fatigue au réveil, car la caféine supprime l’activité des ondes lentes de l’EEG. Il en est de même pour l’alcool qui vous donne l’impression d’accélérer votre endormissement, mais qui rend votre réveil moins agréable. Pour éviter les effets néfastes du café ou de l’alcool, il est préférable d’arrêter d’en boire au moins quelques heures avant de vous coucher. Vous pourrez éliminer toutes ces substances au cours de la journée.

matelas pour bien dormir en hiver

Vos oreillers et couettes doivent être chauds et respirants

Le premier point que nous avons abordé est le choix du matelas. Il ne suffit pas d’acheter cet élément de couchage pour avoir un sommeil durable et réparateur. Vous devez sélectionner d’autres éléments de la literie tels que la couette et les oreillers. Pour vous endormir facilement, votre corps a besoin d’être à la bonne température, c’est-à-dire à 37 °C. Si vous ne vous couvrez pas bien durant l’hiver, votre corps essaiera de générer la chaleur suffisante, ce qui ralentira votre endormissement. Votre réveil sera difficile et vous aurez l’impression de ne pas avoir eu suffisamment de temps de sommeil. Pour avoir des nuits paisibles, la couette d’hiver est votre meilleur allié. Pour choisir ce linge de lit, vous devez tenir compte de certains critères.

Le garnissage de la couette

Cet élément joue un rôle capital dans la chaleur que vous offrira votre couverture. Vous pouvez opter pour une couette naturelle avec un garnissage en coton, en duvet ou encore en plumes. Vous pouvez en outre vous tourner vers une couette synthétique garnie de fibres creuses. Les couettes en duvet et en plumes séduisent de plus en plus, car elles ont un pouvoir isolant et gonflant. Elles aident donc à réguler la température et garantissent une bonne absorption de l’humidité. Avec ces couvertures, vous aurez l’impression de dormir sur un nuage, malgré la fraîcheur. À l’instar des couettes naturelles, les modèles synthétiques sont des alliés de taille pour lutter contre les basses températures.

Le grammage de la couette

Une couverture qui tient bien chaud doit avoir un grammage minimum de 350 g/m². En dessous de cette valeur, la chaleur apportée par la couette ne sera pas suffisante pour supporter la fraîcheur. Pour éviter de faire le mauvais choix, il est préférable de se tourner vers une couette 4 saisons. Cette couverture comporte une face pour l’été et l’hiver. Dès que les températures commencent à baisser, il suffit d’utiliser la face destinée à la saison hivernale. Hormis la couette, vous devez bien choisir vos oreillers. Il est capital qu’ils soient douillets. Optez pour des modèles sur mesure, qui s’adaptent à votre morphologie, à votre position de sommeil ou encore à vos préférences. Si vous avez facilement chaud la nuit, choisissez alors des oreillers en plumes ou en duvet. Ils favorisent la circulation de l’air et vous assurent un grand confort toute la nuit.

Pratiquez des techniques de relaxation avant de vous coucher

Faire une séance de méditation avant d’aller vous coucher vous aidera à réduire le stress, la tension et l’anxiété. Vous serez ainsi plus détendu au moment du coucher et n’aurez pas de difficultés à vous endormir. Si les nuits d’hiver sont éprouvantes pour vous, pratiquer des techniques de relaxation vous aidera à retrouver un bon sommeil. Pour parvenir à réaliser une séance efficace, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • choisir une position confortable,
  • fermer les yeux et se concentrer sur sa respiration,
  • focaliser son attention sur une affirmation positive,
  • se vider l’esprit,
  • ouvrir lentement les yeux et prendre quelques respirations profondes.

Pour profiter d’un sommeil réparateur en hiver, vous devez ainsi miser sur de la literie de qualité, mais aussi adopter les bonnes habitudes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here