Les mycoses sont des infections fongiques qui touchent la peau, les ongles et parfois d’autres parties du corps. Elles peuvent être désagréables et gênantes pour ceux qui en souffrent. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des méthodes naturelles pour se débarrasser des mycoses. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques solutions pour traiter ces infections de manière naturelle et efficace. Nous aborderons quatre principales méthodes : les remèdes maison, les plantes médicinales, les huiles essentielles et les précautions à prendre pour éviter les récidives.

Les remèdes maison contre les mycoses

Les remèdes maison sont souvent économiques et faciles à réaliser. Ils peuvent vous aider à soigner vos mycoses sans avoir recours à des médicaments chimiques. Voici quelques-uns des remèdes maison les plus courants :

  1. Le vinaigre de cidre : Diluez du vinaigre de cidre dans de l’eau en parts égales, puis appliquez cette solution sur la zone affectée à l’aide d’un coton ou d’une compresse. Laissez agir pendant 15 à 30 minutes avant de rincer à l’eau tiède.
  2. Le bicarbonate de soude : Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède et appliquez cette solution sur la zone touchée par la mycose. Laissez agir pendant 15 minutes puis rincez à l’eau tiède.
  3. Le yaourt nature : Appliquez du yaourt nature (non sucré) sur la zone infectée et laissez-le agir pendant 30 minutes avant de rincer à l’eau tiède.
  4. L’ail : L’ail possède des propriétés antifongiques naturelles. Écrasez une gousse d’ail et appliquez-la directement sur la mycose, ou consommez-la régulièrement pour traiter l’infection de l’intérieur.

mycose

Les plantes médicinales pour lutter contre les mycoses

Certaines plantes possèdent des propriétés antifongiques et peuvent aider à traiter les mycoses. Voici quelques-unes de ces plantes :

  1. L’échinacée : Cette plante stimule le système immunitaire et peut aider à combattre les infections fongiques. Vous pouvez prendre de l’échinacée en gélules, en teinture-mère ou utilisée en infusion.
  2. Le calendula : Le calendula possède des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Il peut être appliqué directement sur la peau sous forme de pommade, ou pris en infusion.
  3. Le millepertuis : Le millepertuis est connu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Il peut être utilisé en infusion ou en pommade pour traiter les mycoses.
  4. Le thym : Le thym est une plante aux propriétés antifongiques et antibactériennes. Vous pouvez l’utiliser en infusion, en inhalation ou en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de thym à votre bain.

Les huiles essentielles pour combattre les mycoses

Les huiles essentielles sont des extraits concentrés de plantes qui possèdent des propriétés médicinales. Voici quelques huiles essentielles efficaces pour traiter les mycoses :

  1. L’huile essentielle de tea tree : Cette huile est reconnue pour ses propriétés antifongiques. Vous pouvez l’appliquer diluée sur la zone infectée à l’aide d’un coton-tige, ou ajouter quelques gouttes dans votre bain.
  2. L’huile essentielle de lavande : La lavande possède également des propriétés antifongiques. Appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande diluée sur la zone affectée avec un coton-tige, ou ajoutez-en à votre bain.
  3. L’huile essentielle de géranium rosat : Cette huile est réputée pour ses propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Diluez quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat dans une huile végétale neutre, puis appliquez le mélange sur la zone infectée.
  4. L’huile essentielle d’origan : L’origan est un puissant antifongique naturel. Diluez quelques gouttes d’huile essentielle d’origan dans une huile végétale neutre et appliquez sur la zone affectée.
A lire :   Comment soigner un ongle incarné au pied ?

Précautions et conseils pour éviter les récidives

Pour prévenir les mycoses, voici quelques conseils à suivre :

  1. Maintenez une bonne hygiène : Lavez-vous régulièrement et séchez-vous soigneusement, surtout dans les zones susceptibles de développer des mycoses (pieds, aisselles, zones intimes).
  2. Évitez les vêtements trop serrés : Les vêtements trop serrés et la transpiration favorisent le développement des mycoses. Privilégiez les vêtements amples et les sous-vêtements en coton.
  3. Changez régulièrement de chaussures : Les chaussures humides et mal aérées favorisent les mycoses. Changez régulièrement de chaussures et laissez-les sécher à l’air libre.
  4. Adoptez une alimentation équilibrée : Une alimentation saine et équilibrée contribue à renforcer votre système immunitaire et à lutter contre les infections.

Pour finir, il est possible de se débarrasser d’une mycose naturellement grâce aux remèdes maison, aux plantes médicinales, aux huiles essentielles et en adoptant certaines précautions pour éviter les récidives. N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé si votre mycose persiste malgré ces traitements naturels.