cancer du sein

En 2018, près de 59000 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en France. Cette pathologie touche toutes les tranches d’âge et demeure la plus importante cause de décès par cancer chez la femme. Il est intéressant de connaître les différents stades de cette maladie pour mieux la traiter et en guérir.

Cancer du sein : stade et classification

La confusion persiste souvent entre stade et classification du cancer du sein. Le stade renvoie à l’extension de la maladie, à la taille des tumeurs. Le système de classification du cancer du sein permet d’estimer l’agressivité de la tumeur. La classification TNM est particulièrement usitée pour déterminer le stade des cancers, y compris le cancer du sein. Ce sigle comporte notamment la lettre T pour évaluer la taille de la tumeur. La lettre N ou Node permettent de savoir si les ganglions lymphatiques ont été touchés par la maladie. La lettre M indique la présence ou non de métastase.

Quels sont les différents types de cancer du sein ?

Les types de cancers du sein les plus connus sont :

  •       Le carcinome in situ ou intra canalaire. Dans ce cas, les cellules cancéreuses se trouvent dans le canal galactophore. Elles peuvent aussi s’infiltrer dans les tissus du sein à partir de ce canal. Elles envahissent ainsi les lobules. Il s’agit alors là d’un genre de carcinome infiltrant.
  •         Le cancer inflammatoire et la maladie de Paget se manifestent lorsque les cellules anormales se développent dans la graisse du sein. La médecine qualifie ces inflammations comme des tumeurs phyllodes malignes.

Mais dans quelle situation le cancer est-il confirmé ?

Les différents stades de cancer du sein

cancer du seinLe cancer du sein évolue à 5 niveaux :

– Le stade 0 correspond au type de cancer appelé carcinome in situ ou intra canalaire. In situ désigne le stade précoce du cancer. Les cellules cancéreuses demeurent au niveau des canaux. Le cancer ne s’est pas encore propagé dans d’autres organes. La maladie est à un stade d’évolution intermédiaire. Le pronostic de guérison est excellent à ce stade. Un traitement locorégional permet d’en venir à bout dans la majorité des cas. Cette intervention consiste à éliminer directement les cellules cancéreuses dans la région infectée. Soit les spécialistes procèdent par la radiothérapie, soit ils interviennent par une opération chirurgicale.

– Le stade I est relatif à une tumeur de petite taille. Elle mesure à peu près 2 cm. Elle peut se propager aux ganglions. Sa reproduction n’est visible qu’à l’aide d’un microscope. Là encore, le traitement locorégional est indispensable. L’hormonothérapie est aussi envisageable. Elle a pour rôle de stopper l’opération stimulante des hormones féminines sur les cellules cancéreuses. La chimiothérapie est en outre utile pour réduire la propagation des cellules malades.

– Au stade II, le cancer du sein s’est propagé vers d’autres régions. L’on distingue 2 types de cancer du sein de stade II :

  •         Le stade IIA. Les tumeurs mesurent 5 cm, elles envahissent les ganglions sentinelles mammaires internes ou les ganglions axillaires externes.
  •         Au stade IIB, les cellules cancéreuses mesurent plus de 2 cm, mais elles n’ont pas encore atteint les ganglions lymphatiques. Le cancer ne s’est pas encore métastasé. La chirurgie est le traitement typique du cancer du sein de stade II.

– Le stade III comporte aussi plusieurs catégories.

  •         Au stade IIIA, la tumeur s’est infiltrée dans les tissus en dehors de sa localisation primitive. Elle infecte au moins 4 ganglions axillaires, ou des ganglions non axillaires.
  •         Le stade IIIB correspond à une tumeur inflammatoire. Elle affecte les muscles de la paroi thoracique ou la peau et peut endommager les ganglions axillaires.
  •         Le cancer de stade IIIC se manifeste par une tumeur de plus de 5 cm. Elle peut affecter un à trois ganglions axillaires et peut attaquer les ganglions sentinelles.

Plusieurs solutions sont proposées dans le processus de guérison. La chimiothérapie est en l’occurrence l’alternative la plus courante. La chirurgie, la thérapie ciblée, la radiothérapie et l’hormonothérapie se trouvent en seconde place.

– Au stade IV, la maladie est au pic de son évolution. Les cellules cancéreuses ont envahi tout le corps. La tumeur s’est donc métastasée. Les traitements sont centrés sur le bien-être et le confort du patient qui permettent non pas de guérir de la maladie, mais de la contrôler. La thérapie peut être longue et peut durer plusieurs années.

Les chances de guérison du cancer du sein

L’on peut tout à fait guérir du cancer du sein, si la maladie a été détectée à temps. Les chances de guérison dépendent également de plusieurs facteurs, dont l’âge, la corpulence, le type de tumeur et le stade de la maladie. Le programme de dépistage organisé des cancers du sein est mis en place tous les deux ans pour contrecarrer le taux de mortalité causée par cette maladie. L’autopalpation est conseillée une fois par mois. Si des signes se manifestent ou en cas de doute, la consultation médicale est incontournable.

1 COMMENTAIRE

  1. Un cancer du sein ,triple négatif grade 3, tumeur 13 mm. Détectée par échographie de contrôle (non palpable). Chirurgie rapide , traitement chimio 4 EC + 12 taxol, femme âgée de 72 ans. Quel espoir de survie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here