vers blancs

Pour maintenir vos plantes en bonne santé et votre pelouse parfaitement verte et uniforme, vous devez mener un combat sans merci contre les vers blancs. Ces petites créatures savent se dissimuler pour mieux ravager vos cultures. Heureusement, nous vous donnons ci-dessous Des astuces pour les reconnaître, les combattre et prévenir leurs dégâts.

Que sont les vers blancs et à quoi ressemblent-ils ?

Les vers blancs peuvent être classés en deux catégories : les vers blancs nuisibles et utiles. Lorsqu’ils sont utiles, ils aident à la fabrication du fumier dont les plantes ont besoin pour pousser. Il s’agit par exemple des larves de cétoine dorée. Les vers blancs qui dévorent nos cultures et rendent nos pelouses affreuses sont les larves de hanneton et de scarabées.

Il y a en réalité trois espèces de vers blancs dont il faut se méfier : le hanneton Européen, le hanneton commun et le scarabée japonais.  Les vers blancs de hanneton Européen sont particulièrement redoutables pour vos pelouses. Le scarabée japonais est quant à lui encore plus nuisible à l’âge adulte pour les arbustes et les arbres fruitiers.

Les hannetons s’accouplent en général au début du mois de Juillet de chaque année. Les œufs pondus se transforment rapidement en larves. Ces dernières s’enfoncent alors dans le sol pour se nourrir de votre gazon ou de vos cultures.

À ce moment les vers blancs sont très voraces car ils doivent accumuler des calories pour passer l’hiver. Au cours de l’hiver, ils s’enfoncent encore plus dans le sol. Ils remontent ensuite au printemps pour continuer à se nourrir.

Les larves de hannetons de toutes les espèces présentent un corps mou, blanc, en forme de C.  Elles ont une taille de 3 à 4 mm à la naissance et atteignent les 2 cm à la maturité larvaire. Ces créatures ont des têtes brunes et l’autre extrémité de leur corps est foncée, car il laisse entrevoir le contenu de leur abdomen.

Les dégâts que les vers blancs peuvent causer à votre pelouse

Les vers blancs raffolent des racines fasciculées des graminées à gazon. Bien cachés dans le sol, ils les dévorent, ce qui cause des plaques de pelouse flétries et brunies. Vous avez beau arroser votre gazon et le nourrir, il continue de pousser ne façon non-uniforme et à jaunir ? C’est probablement que des larves de hanneton ou de scarabées sont cachées à l’intérieur. Retournez simplement la terre pour en avoir le cœur net.

En plus des dégâts causés par les vers blancs, vous avez ceux causés par les animaux venus pour les débusquer et les dévorer. En effet, les étourneaux, les ratons laveurs et les moufettes sont les prédateurs naturels des vers blancs. Pour trouver leurs proies, ils creusent la pelouse, ce qui l’abîme davantage.

Les dégâts sont en général plus terribles à l’automne et au printemps, car c’est à ce moment que les larves grossissent rapidement et remontent à la surface pour dévorer les racines du gazon.

De nombreuses pelouses contiennent des vers blancs, mais en petites quantités. C’est lorsque leur nombre devient important qu’on constate des dégâts. Dans ce cas, il faut tout mettre en œuvre pour s’en débarrasser.

dégâts vers blancs

Comment se débarrasser des vers blancs par des méthodes organiques ou chimiques ?

Dans l’idéal, vous devez éliminer les vers blancs du gazon en août. À ce moment, ils sont encore assez vulnérables. Il est conseillé d’utiliser les méthodes de lutte biologique.

Les nématodes font partie des meilleures solutions pour neutraliser les larves de hanneton. Les nématodes sont des organismes microscopiques qui s’attaquent aux vers blancs et les tuent. Leur efficacité est accrue s’ils sont utilisés entre début Août et fin Septembre.

Avant de répandre les nématodes, arrosez abondamment le sol. Répandez maintenant les nématodes et arrosez à nouveau abondamment le sol durant les dix jours qui vont suivre.

Les bactéries Bacillus thuringiensis galleriae peuvent également être utilisées. C’est des pesticides biologiques que vous trouverez dans les jardineries et les quincailleries.

Ils sont même efficaces contre les scarabées japonais adultes. Il faut de répandre ces batteries tôt le matin, ou en soirée, lorsqu’il n’y a plus de soleil, sinon elles vont mourir. Assurez-vous également que la pelouse est bien humide. Le traitement au Bacillus thuringiensis galleriae se fait durant l’été pour plus d’efficacité.

Les nématodes et les bactéries ont un taux d’efficacité de moins de 60%. Si ces méthodes ne fonctionnent pas, vous pouvez recourir aux méthodes chimiques. Le Chlorantraniliprole est un insecticide chimique. Il est préférable à d’autres tels que l’imidaclopride et la perméthrine qui sont nuisibles pour les abeilles, les chats et les enfants.

Appliquez-le en juin et il aura agi jusqu’en septembre. L’Acelepryn qui est vendu dans les jardineries contient du Chlorantraniliprole mais il est conseillé de le faire appliquer par des professionnels. Cette méthode présente le gros avantage qu’il prévient même une infestation de vers blancs pour l’année à venir.

Conseils de prévention pour empêcher les vers blancs de détruire votre pelouse l’année prochaine

Le Chlorantraniliprole agit vite pour prévenir une infestation de vers blancs, mais ce n’est pas une solution à long terme. En plus, le monde fait une transition écologique qui exige qu’on privilégie désormais des méthodes naturelles et biologiques. Pour éviter que les larves de hannetons ne dévastent votre gazon, commencez par ne pas le couper trop bas. Une hauteur de 8 à 10 cm minimum est recommandée.

Vous devez donner au gazon juste la bonne dose de nutriments qu’il faut pour assurer sa bonne croissance. L’objectif, c’est de lui permettre de développer ses racines à un rythme important. Si vous nourrissez trop le gazon, il n’aura plus besoin de faire pousser ses racines. Celles-ci vont alors se faire ronger facilement.

Dès le début du printemps jusqu’en automne, épandez du compost sur le gazon pour stimuler son activité microbienne et le rendre plus résistant aux attaques. Si vous arrosez votre pelouse au printemps, arrêtez de le faire. Si c’est absolument nécessaire, arrosez uniquement en petite matinée ou le soir après le coucher du soleil.

Le gazon de type pâturin du Kentucky est le préféré des vers blancs. C’est aussi celui qu’on retrouve sur la majorité des pelouses. Vous devez casser la dynamique des vers blancs en ajoutant d’autres variétés de pelouses telles que le trèfle, l’ivraie, le pâturin et les fétuques. N’oubliez pas, bien prendre soin de sa pelouse l’aidera à mieux résister à l’invasion de vers blancs.

En somme, les vers blancs sont des animaux nuisibles qui s’attaquent à votre pelouse. En fonction du degré d’infestation, ils peuvent causer de graves dégâts sur votre pelouse. Pour vous en débarrasser, vous pouvez utiliser des méthodes organiques ou chimiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here