Il arrive parfois que l’eau destinée à l’usage domestique et qui provient des canalisations de la maison puisse devenir dure. Ce phénomène est dû à une accumulation de calcaire qui peut avoir un impact sur les peaux sensibles, le nettoyage des cheveux, etc.

Il existe un dispositif capable de vous débarrasser du calcaire et de ses nombreux désagréments. Il s’agit de l’adoucisseur d’eau. Il fonctionne suivant un cycle qui comporte plusieurs étapes, dont celle de la régénération. Obtenez ici des informations plus détaillées sur cette phase.

Le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau

On ne peut évoquer la phase de régénération de l’adoucisseur d’eau sans expliquer en premier son principe de fonctionnement. En effet, l’adoucisseur d’eau est un appareil qui se place à l’entrée de l’arrivée d’eau dans une habitation. Tout son fonctionnement repose essentiellement sur l’échange d’ions. Cela est possible grâce à la résine contenue dans la bonbonne.

Il faut noter d’une part qu’avant le lancement de l’adoucissement, elle est chargée en ions sodium (Na+). D’autre part, ce sont les ions Calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) présents dans l’eau qui sont responsables de la formation du calcaire et du tartre.

Une fois que l’eau arrive au niveau de l’appareil, les ions qu’ils contiennent sont captés par la résine. Ces derniers sont ensuite remplacés par le sodium. On dit que l’eau a subi un filtrage pour s’adoucir. L’échange ionique continue à se faire jusqu’à saturation de la résine contenue dans la bonbonne. Toutefois, le processus ne s’arrête pas là.

Afin que l’adoucisseur puisse continuer à purifier l’eau, il est indispensable que la résine puisse être débarrassée des ions Calcium et Magnésium qu’elles contiennent. Il s’agit de la phase de régénération.

L’adoucisseur fait donc partie de l’une des solutions de traitement de l’eau qui permet d’obtenir une eau adoucie pour l’utilisation quotidienne.

La phase de régénération de l’eau : en quoi consiste-t-elle ?

Après la première phase de fonctionnement de l’adoucisseur d’eau communément appelée « le service », on passe à la régénération. Elle intervient lorsque les résines sont dépourvues de sodium, éléments indispensables à la purification de l’eau provenant des canalisations. Il existe essentiellement deux types de régénérations.

On parle alors de régénération chronométrique lorsqu’il y a une période qui détermine l’exécution de cette phase. Par contre, quand c’est le volume d’eau consommée qui influence cette étape, on dit que la régénération est volumique. Cette phase dure entre 1 h et 2 h durant lesquelles l’adoucisseur d’eau est hors service.

adoucisseur eau

Les différentes étapes de la phase de régénération

4 étapes principales régissent la phase de régénération.

Le détassage

Durant cette étape, la résine est brassée afin d’éviter qu’elle s’entasse au fond de la bonbonne. Il s’agit d’un lavage à contre-courant au cours duquel l’eau circule du bas vers le haut pour s’écouler dans l’égout.

Le saumurage

C’est le procédé par lequel la saumure est aspirée du bac à sel de l’adoucisseur pour être par la suite déposé sur la résine. Les ions sodium contenus dans l’eau salée expulsent à leur tour les ions Calcium et magnésium responsables de la formation de tartre.

Le saumurage constitue donc l’une des étapes les plus importantes au cours de la phase de régénération.

Le rinçage

L’étape de rinçage intervient pour retirer le surplus de sodium afin de ne pas avoir une eau trop salée au niveau du robinet. Ici, l’eau s’écoule lentement.

Le remplissage

Encore appelé transmission, le remplissage permet de préparer à nouveau le bac à sel pour une nouvelle régénération. Pour ce faire, l’eau salée retourne dans cette partie de l’adoucisseur d’eau. La phase de service peut alors être effective.

En outre, le passage d’une phase à l’autre se fait de manière automatique et n’a donc pas besoin de l’intervention humaine. En ce qui concerne la régénération, elle a souvent lieu le soir lorsque les systèmes de canalisation qui fournissent de l’eau ne sont plus utilisés.

L’entretien d’un adoucisseur d’eau

Pour un rendement constant, l’adoucisseur d’eau doit être entretenu périodiquement. Le niveau du sel destiné au traitement de l’eau doit être régulièrement vérifié. Vous pouvez alors en rajouter lorsque la quantité présente dans le bac à sel est en dessous de la moitié.

Il est également important de faire attention à la couleur de la cartouche du préfiltre de l’adoucisseur. Si elle vire à la couleur ocre, alors elle doit être changée. Vous pouvez le faire vous-même ou au contraire faire appel à un professionnel.

Pour finir, vous devez vérifier de temps en temps la dureté de l’eau obtenue au niveau du robinet afin de vous assurer que l’appareil fonctionne convenablement.

La phase de régénération est un processus très important dans le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau. Elle est composée de 4 étapes qui permettent à cet appareil de remplir au quotidien sa fonction première : retirer le calcaire présent dans l’eau. Vous savez désormais tout sur la régénération d’un adoucisseur d’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here