Les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète sont tous des maladies à long terme qui peuvent être évitées grâce à une alimentation équilibrée.

Elle peut également contribuer à la prévention de certaines tumeurs malignes et au maintien d’un poids sain.

Les principes de base d’une alimentation saine sont expliqués dans cet article, mais aussi sur le blog santé et alimentation Parenthèse.

Il s’agit pour l’essentiel de conseils génériques. Des groupes de personnes spécifiques, comme les femmes enceintes, les personnes souffrant de certains problèmes de santé ou celles ayant des besoins nutritionnels particuliers, peuvent recevoir des recommandations différentes.

Quels sont les avantages d’un régime alimentaire sain ?

Les maladies cardiaques, les AVC et le diabète de type 2 sont tous des troubles importants qui peuvent être évités grâce à une bonne alimentation. Elle peut également contribuer à réduire vos risques de contracter certaines tumeurs malignes.

Si vous êtes malade, suivre un régime nutritif peut vous aider à vous rétablir plus rapidement. Une alimentation nutritive est également un facteur clé pour éviter l’obésité et le surpoids. Un régime nutritif peut vous aider à perdre du poids si vous êtes en surpoids ou obèse.

Qu’est-ce qui constitue un régime équilibré ?

En règle générale, les légumes, les fruits et les féculents doivent constituer la majorité de vos repas. Le lait et les produits laitiers, ainsi que les repas protéinés, doivent constituer le reste de votre alimentation. Comme indiqué précédemment, vous devez limiter votre consommation de repas et de boissons riches en graisses ou en sucres.

Voici quelques conseils diététiques pour vous aider à réduire votre risque de maladie cardiaque :

La consommation de graisses saturées doit être inférieure à 10 % de la consommation totale de graisses (provenant idéalement de viandes maigres et de produits laitiers pauvres en graisses).

Dans la mesure du possible, remplacez les graisses saturées par des graisses polyinsaturées. Les sources animales, comme la viande et les produits laitiers, ainsi que certains aliments végétaux, comme l’huile de palme et l’huile de coco, fournissent la majorité des graisses saturées.

Les graisses polyinsaturées se trouvent principalement dans les huiles végétales et les huiles de fruits de mer.

Consommez au moins deux portions de fruits et trois portions de légumes chaque jour (de nouvelles recherches ont suggéré que nous devrions tous viser deux portions de fruits et au moins cinq portions de légumes par jour).

Il est recommandé de consommer au moins deux portions de poisson par semaine.

Pensez à consommer régulièrement des céréales complètes et des noix.

Limitez-vous à moins de 6 g de sel par jour dans votre alimentation.

Limitez votre consommation d’alcool à un maximum de 14 unités par semaine.

Les aliments suivants doivent être évités ou réduits dans votre alimentation :

  • Les viandes transformées ou les aliments fabriqués par des professionnels (comme les « plats préparés ») qui sont riches en sodium et en acides gras trans.
  • Le pain blanc et les céréales transformées sont des exemples de glucides raffinés.
  • Boissons avec du sucre ajouté.
  • Les en-cas riches en calories mais pauvres en nutriments, comme les sucreries, les gâteaux et les chips.

Pour l’essentiel, il s’agit de conseils génériques. Ces conseils peuvent ne pas s’appliquer à vous si vous avez un problème de santé ou des besoins diététiques spécifiques. Si vous avez des doutes, consultez votre médecin. Il existe également certains ajustements alimentaires que les femmes enceintes devraient entreprendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here