métier d'apiculteur

Il existe de nombreux métiers intéressants qui ont rapport avec la nature et les animaux. Au nombre de ceux-ci vous avez celui d’apiculteur. Il existe plusieurs façons de l’exercer.

L’une d’entre elles est de le faire dans le respect de l’environnement, tout en pensant au bien-être des animaux et des insectes. Il s’agit de l’apiculture bio. Découvrez dans cet article tous les détails sur le métier.

En quoi consiste le métier d’apiculteur bio ?

L’apiculteur bio est un professionnel qui élève les abeilles afin de bénéficier des aliments qu’elles produisent. Il s’agit du miel, la gelée royale, etc. Pour ce faire, il utilise des ruches où vivent ces insectes. Ces habitats peuvent se retrouver dans les prés, en montage ou encore sur les toits d’immeubles. Il faut d’ailleurs préciser que les saveurs et couleurs du miel obtenu varient en fonction de ces emplacements. Pour exercer ce métier, il est indispensable de maitriser le mode de vie des abeilles, mais aussi le rythme des saisons. Ce sont des notions qui sont abordées lors d’une formation apiculture.

Pour récolter le miel sans se faire piquer par les abeilles, l’apiculteur se munit d’une combinaison qui lui permet de se couvrir de la tête au pied. Par ailleurs, il faut souligner qu’il s’agit d’un travail qui requiert une bonne condition physique. En effet, il faut déplacer les ruches qui sont généralement lourdes et ne pas craindre les intempéries. Mais ce n’est pas tout. Une fois les produits récoltés, il faut ensuite les mettre en pots avant de les envoyer sur le marché. Pour se lancer dans ce métier, il n’est pas obligatoire de disposer d’un diplôme. Mais pour pouvoir s’installer en tant qu’apiculteur, il est fortement recommandé d’en avoir.

apiculteur bio

Comment devenir un apiculteur ?

Il existe de nombreuses formations qui peuvent vous aider à devenir un apiculteur bio confirmé. Elles sont de différents types et vous pouvez faire votre choix en fonction de vos besoins. Il existe de courtes formations pour découvrir le métier. Elles se déroulent généralement en une dizaine d’heures. Ensuite, vous avez d’autres formules qui permettent d’apprendre à créer son activité d’apiculture. Elles s’étendent sur une quarantaine d’heures. Enfin, il existe des formations complètes pour apprendre le métier. Il s’agit de près de 1000 h d’enseignement sur 1 an. Par ailleurs, il est important de souligner que la plupart d’entre elles sont éligibles au CPF.

Ces formations permettent de développer un certain nombre de compétences. Il s’agit entre autres de la conduite des ruches, l’optimisation de la production, l’élevage des reines, la récolte du miel. Vous pouvez aussi développer des stratégies pour multiplier les colonies, introduire des reines fécondées, gérer les maladies et les menaces (frelon asiatique), commercialiser les produits.

Les produits issus de l’apiculture bio

Pour de nombreuses personnes, le seul produit issu de l’apiculture est le miel. Mais ce n’est pas le cas. Elle permet aussi d’obtenir :

  • Le pollen ;
  • La gelée royale ;
  • La propolis.

Ces produits sont tous utilisés à de nombreuses fins et présentent plusieurs avantages. Vous pouvez vous en procurer dans des magasins bio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here